Aliaxis Utilities & Industry
Les professionnels du raccord tube

Solutions dans la technique de jonction pour l'alimentation en gaz et en eau, les eaux usées et les égouts, l'alimentation en eau potable et la technique de réparation, l'évacuation d'eau des maisons et des toits.

Glossaire technique

Abrasion
La résistance à l'abrasion, par exemple d'un tube en polyéthylène, est, en cas de transport de sable ou d'autres matières similaires, bien plus élevée que celle d'un produit conventionnel.

Absorption mécanique
Grâce à leur flexibilité, les tubes en matières plastiques sont à même de résister à des charges dynamiques, telles que mouvements de terrain et coups de bélier sans se fissurer.

Accessoires, programme de
voir : Programme d'accessoires

Algues, prolifération d'
voir : Prolifération d'algues

Appel d'offre
Toutes les principales prescriptions (par ex. CAN, ASMFA, SIA) contiennent des indications sur les tubes en plastique. La diversité des produits en matières plastiques permet aux planificateurs de travailler avec des matières bien adaptées à leurs besoins spécifiques.

Armatures
Dispositif de fermeture pour systèmes de distribution d'eau et de gaz. Les armatures sont généralement assemblées au moyen de brides ou par la soudure d'un manchon en polyéthylène.

Aspect économique
De nos jours, l'aspect économique est, avec la fiabilité et la sécurité, un facteur important d'achat d'un produit. Les systèmes de conduite en matières plastiques ne demandent pas d'entretien pour corrosion ou incrustations. Les travaux généraux d'entretien sont d'ailleurs réduits et il est très rare que des travaux de maintenance coûteux soient nécessaires.

Assemblage par emboîtement
Technique d'assemblage courante dans le domaine des canalisations. Ne dépend pas d'une source d'énergie.

Assurance qualité
Mesures systématiques prises pour garantir la qualité des produits et de l'exécution ainsi que le respect des exigences de qualité, pour la fabrication et la pose de conduites, exigences mises au point par des comités de spécialistes.

Autorisations
Les autorisations pour systèmes d'alimentation sont émises par la SSIGE, après que le fabricant a passé avec succès un examen type, par lequel une instance neutre confirme que le fabricant répond aux exigences de qualité requises.

Avantages des systèmes de tubes plastiques
Les principaux avantages sont les suivants:

– Poids réduit
– Facilité de transport et de travail
– Elasticité et flexibilité
– Résistance à la corrosion
– Insensibilité aux dépôts
– Résistance élevée aux agents chimiques
– Fréquence réduite de dommages

Bimodal
Les polyéthylènes modernes pour tubes sont fabriqués selon un procédé de polymérisation en deux phases. Ces produits sont décrits comme étant «bimodals». Parmi les matières bimodales, on trouve certains types de PE 80 et de PE 100.

Catalogue de travail normalisé (CAN)
Description de travail normalisé édité par le CRB.

Certificat de soudeur
Document délivré aux participants au cours «Soudage et pose de tubes pression en PE et PVC dans des fouilles» après réussite de l'examen final.
voir: Formation

Certification
L'un des objectifs importants du marché intérieur européen est la libre circulation des biens et des services. Cet objectif est indissociable de la création d'un système de tests et de certification commun à l'ensemble des partenaires.

Charges dynamiques du sol (= par ex. charge due au trafic routier)
Les charges dynamiques et les mouvements sont absorbés sans dommage par les tubes en matières plastiques.
Voir: Elasticité; Flexibilité; Mouvements de terrain

Chlorure de polyvinyle (PVC)
Le PVC se forme par la polymérisation du monomère de chlorure de vinyle. Le PVC est un thermoplastique. Il est employé principalement dans le domaine de la construction. Pour les conduites, en particulier lorsqu'elles sont utilisées dans le secteur des canalisations, on emploie le PVC-U (rigide, sans addition de plastifiant). Le PVC peut être collé.

Classification de matériaux
Catégorisation des matières plastiques par classes de performance, en fonction des tensions admises de chaque plastique (par ex. PE 80, PE 100).

Comparaison des coûts
voir: Aspect économique

Compatibilité (= Possibilité de combinaison)
Les différents types de systèmes de tubes plastiques possèdent un degré élevé de normalisation et peuvent être combinés les uns aux autres.
voir: Normalisation

Comportement à la pression intérieure dans le temps
Comportement du tube et des raccords en fonction du temps, de la température, de la pression et de la matière.

Comportement dans le temps
Des contrôles effectués sur des conduites en service pendant de nombreuses années et sur des tubes testés scientifiquement pendant plus de 50 ans permettent d'affirmer que les propriétés des matières, selon le type et la durée d'utilisation, restaient inchangées et correspondaient aux calculs qui avaient été effectués. On peut donc dire que les matières plastiques sont des matières planifiables.
voir: Expérience dans le temps

Comportement face au gel
Les tubes en polyéthylène ne souffrent pas de l'expansion de l'eau gelée, contrairement aux tubes en métal qui peuvent éclater. La glace s'étant formée dans un tube doit cependant dans tous les cas être fondue avec précaution.

Comportement face aux produits chimiques
Les plastiques ont généralement une bonne résistance aux agents chimiques et autres agents de types et compositions les plus variés. Les conduites en matières plastiques résistent également très bien aux influences chimiques se trouvant naturellement dans le sol. Les interférences électrochimiques qui, avec les tubes en métal peuvent provoquer de la corrosion ne se produisent pas avec les tubes plastiques.

Confection (= Préfabrication)
Les matières plastiques sont faciles et rapides à travailler. Lors de la confection de coudes et d'autres constructions spéciales, cette particularité est exploitée à l'avantage du client.

Contrôle interne (= Contrôle de qualité)
Par «contrôle interne», on entend le contrôle effectué par le fabricant durant le processus de production. Ce contrôle doit être documenté (voir: Documentation), et effectué en tenant compte des exigences de qualité requises.

Contrôles de qualité
Mesures prises afin de déterminer si les produits répondent aux exigences de qualité. Un contrôle interne est effectué en permanence et des contrôles externes par un institut ont lieu périodiquement. Les systèmes de tubes en plastique sont, de tous les différents types de tubes (tubes dans diverses matières), ceux qui sont le plus largement normalisés (voir: Normalisation) et couverts par des systèmes de qualité.

voir: Marquage; Examen type

Contrôles externes (= Contrôles de qualité)
Contrôle des tubes et raccords par un organisme neutre (par ex. EMPA), conformément aux exigences de qualité requises.

Corrosion (= Destruction par attaque chimique ou électrochimique)
La résistance élevée des tubes plastiques à la corrosion est l'une de leurs caractéristiques les plus marquantes. La corrosion est en effet l'une des principales causes de dommage des tubes en métal. (DVGW: «Unfall- und Schadenstatistik» – [Statistique des accidents et dommages])

Coups de bélier
Les armatures, s'ouvrant ou se fermant rapidement, peuvent provoquer des coups de bélier. La flexibilité des plastiques leur permet de mieux absorber ces coups que des matières traditionnelles.

Courant vagabond
Des flux d'énergie peuvent se trouver dans le sol, par ex. à proximité de trams ou de trains. Ces flux n'obéissent à aucune règle et peuvent passer par des chemins détournés, loin de leur source, pouvant créer de la corrosion sur les tubes en métal (par ex. trou dans le tube)
voir: corrosion

Courbe de dilatation/rétraction (= courbe de compensation)
Courbe ou boucle permettant de compenser des modifications longitudinales.

Courbure, rayon à froid (= courbure du tube sur le chantier)
voir: Rayon de courbure à froid

Croissance microbiologique
La qualité de l'eau, sa température, sa vitesse d'écoulement et sa quantité d'oxygène sont des facteurs importants de la croissance microbiologique.
voir: Prolifération d'algues

Dammage
Remblayage et compactage de la fouille

Défauts par kilomètre de tubes posés (= Fréquence de dommages)
Les conduites en matières plastiques présentent le taux le plus bas de défauts par kilomètre de tubes posés. Les statistiques du DVGW sur les défauts et accidents démontrent que l'occurrence de problèmes avec les tubes en métal est 40 fois plus élevée qu'avec les tubes en matières plastiques.

Déformation (= Modification de la géométrie)
Selon la norme SIA 190, une déformation minime des tubes de canalisation est admissible. Elle n'a aucun impact sur l'exploitation des conduites. Si les tubes sont posés de manière correcte, même des systèmes d'eaux usées sans pression restent dans les limites de tolérance.
voir: Mouvements de terrain

Délaminage
Un délaminage peut apparaître lorsque l'adhésion entre deux matériaux différents est insuffisante. Les tubes en matières plastiques et leurs raccords sont homogènes; de ce fait, il n'y a pas de délamination. Dans les tubes multicouches, les différentes couches sont soudées de manière homogène entre elles.

Densité (= Masse spécifique, aussi appelée «poids spécifique» en langage courant)
La densité est la masse contenue dans le volume donné d'un corps. La densité du polyéthylène est d'environ 0,95 kg/dm3, celle du béton d'environ 2,4 kg/dm3 et celle de l'acier d'environ 7,7 kg/dm3. Le poids spécifique du béton est donc d'environ 2,5 fois et celui de l'acier d'environ 8 fois plus élevé que celui du plastique.

Dépôt
Les dépôts résultent de l'accumulation de substances (p. ex. calcaire) en suspension dans l'eau. La surface lisse des tubes plastiques empêche l'amoncellement de telles substances. Les dépôts sont aussi nommés incrustations.

Diffusion (= Perméabilité)
La diffusion est la migration des gaz à travers des masses solides. La perte de gaz par diffusion pour des systèmes en PE80 et PE100 est, par suite de l'épaisseur relativement élevée des parois de ces tubes, négligeable. Des pertes à la suite de jonctions mécaniques perméables (elles correspondent à un multiple des pertes par diffusion) n'entrent pas en compte pour les tubes gaz en polyéthylène car ces derniers sont systématiquement soudés.

Dilatation/retraction, courbe de (= courbe de compensation)
voir: Courbe de dilatation/rétraction

Directives de pose
Afin de promouvoir la pose correcte de conduites d'alimentation, la SSIGE (G2 pour le gaz et W4 pour l'eau) et le VKR (RL 02 ont émis des directives de pose. Celles-ci sont disponibles auprès des organismes mentionnés.

Documentation (= Partie de l'assurance qualité)
Afin de pouvoir assurer la traçabilité de la pose des systèmes de tubes, l'étanchéité et la soudure des tubes gaz et eaux doivent être documentés à l'aide de protocoles, quelle que soit la matière plastique employée. Afin de vous permettre d'économiser du temps, le VKR a émis une disquette contenant le protocole d'essai de pression pour conduites d'eaux, qui se base sur la directive W4 de la SSIGE.

Dommages, fréquence de
voir: Fréquence de dommages

Durée d'exploitation
voir: Expérience dans le temps

Ecobilan (= Ensemble des charges écologiques sur l'environnement pendant la durée de vie d'un produit)
L'écobilan permet de déterminer la charge totale d'un produit pour l'environnement, depuis l'acquisition de la matière première jusqu'à l'élimination du produit. Des critères d'évaluation prédéterminés (par ex. par l'OFEFP) permettent ainsi de comparer différentes matières entre elles.

Ecologie (= Vue d'ensemble de la charge sur l'environnement)
Les conduites en plastique sont respectueuses de l'environnement. La production de matière première, la fabrication et le transport des tubes requièrent peu d'énergie. La consommation d'énergie pour les tubes en plastique est, comparée avec celle d'autres matériaux pour tubes, très réduite.
voir: Utilisation des ressources

Elasticité (= Capacité à reprendre sa forme initiale)
L'élasticité est la capacité d'un corps à reprendre sa forme initiale après avoir été soumis à des contraintes extérieures. Dotés de cette propriété, les tubes plastiques peuvent absorber les contraintes et mouvements provoqués par des charges dynamiques telles que poids du terrain, et mouvements de terrain. Les matières rigides présentent, dans ces conditions, des risques accrus de rupture.

Electrosoudure
voir: Soudure électro

Elongation
Modification géométrique due à des contraintes mécaniques ou thermiques Courbe de dilatation/rétraction; Flexibilité et Modifications longitudinales.

Engorgement
voir: Dépôt

Essai de pression (= Contrôle final d'étanchéité)
Des essais de pression spécifiques existent pour chaque domaine d'utilisation, par ex. pour les tubes pression, les directives SSIGE G2 (gaz) et W4 (eau). Afin de vous permettre d'économiser du temps, le VKR a émis une disquette contenant le protocole d'essai de pression pour conduites d'eau, qui se base sur la directive W4 de la SSIGE.

Etanchéité
Grâce à leur soudure homogène, les conduites de tubes pression en polyéthylène sont étanches à 100% et résistent à la traction.

Examen type (= Contrôle de qualité)
Premier examen auquel est soumis un nouveau système qu'un fabricant de tubes et raccords désire lancer sur le marché. Cet examen, très complet, est effectué par un institut neutre qui détermine si le produit est conforme aux exigences de qualité.

Exigences de qualité (= Prescriptions de qualité)
On entend par là les exigences de qualité et les directives de contrôle mises au point par des associations d'experts afin de garantir que les systèmes de tubes sont adaptés à l'utilisation prévue.
voir: Marque de qualité

Expérience dans le temps
Les systèmes de tubes en plastique peuvent s'appuyer sur une expérience de plus de 50 ans. Les calculs des scientifiques et les expériences faites jusque-là montrent que la durée de service de ce type de systèmes est d'au moins 100 ans.

voir: Comportement dans le temps

Fitting
Autre désignation pour des pièces moulées ou des raccords Programme d'accessoires

Flexibilité (= Mobilité)
La flexibilité des matières plastiques permet, dans certaines limites, une adaptation des tubes aux modifications dans la fouille et ainsi au tracé.
voir: Flexion du tube

Flexion du tube
Grâce à leur flexibilité, les conduites en matières plastiques peuvent être courbées. On a ainsi moins besoin d'employer de pièces spéciales qu'avec des matières premières rigides et on bénéficie d'une grande facilité d'adaptation aux conditions du terrain.

Fluage, gonflement (= Elongation par pression intérieure)
Il s'agit là d'une élongation par pression intérieure qui peut se former avec le temps; comportement dans le temps. Elle ne pose pas de problèmes et peut être considérée comme négligeable.

Fond de fouille (= Lit de pose)
Le lit de pose doit impérativement répondre à certaines normes (SIA, SSIGE, VKR RL 02 et RL 03, VSA), quelle que soit la matière plastique employée. Ainsi, par exemple, pour les tubes en matières plastiques, du sable de gravier d'une granulométrie jusqu'à 16 mm, non concassé, est indiqué.

Formation
La pose de tubes demande des connaissances spécifiques, quelle que soit la matière plastique employée. La formation est un bon placement et apporte une forte valeur ajoutée (par ex., accroissement de la sécurité, allongement de la durée de vie). Avec son cours «Soudage et pose de tubes pression en PE et PVC dans des fouilles», l'association VKR offre une formation adaptée. Les cours, tous basés sur un règlement commun de formation et d'examen, ont lieu tous les ans, lors du premier trimestre de l'année. Les personnes qui réussissent l'examen reçoivent un certificat de soudeur.

Fouille
L'aménagement et la forme de la fouille pour des tubes de canalisation sont décrits dans la norme SIA 190 et la directive VKR RL 03 pour «Erdverlegte, drucklos betriebene Rohrleitungen aus PE, PP und PVC» [Conduites sans pression enterrées en PE, PP et PVC].

Fouille, fonds de (= Lit de pose)
voir: Fond de fouille

Fréquence des dommages
voir: Dommage par kilomètre de tubes posés

Fuite (= Endroit non étanche)
Des fuites par suite de corrosion ou de joints défectueux ne peuvent se produire dans des systèmes de tubes plastiques correctement soudés formation.

Fuites, localisation de
voir: Localisation de fuites

Gamme de pression
Pour les conduites d'eaux, on parle souvent de «pression nominale» (PN). On exprime par là, pour les conduites en plastique, la pression de service maximale pour le transport d'eau, à une température de 20 °C et une durée de service d'au moins 50 ans.

Garantie
La garantie couvre les défauts éventuels, qui sont réparés. L'étendue de la garantie est définie par le code des obligations et par les contrats de fabrication et de livraison. Les prestations supplémentaires qui ne sont pas comprises dans le code des obligations ou dans les contrats doivent être contractées par écrit.

Incrustation
voir: Dépôt

Joints
Des joints élastiques en plastique, résistants au vieillissement (la plupart du temps en élastomère, communément appelé caoutchouc), sont utilisés pour des assemblages par manchons à emboîter, collets et brides. Les soudures ne requièrent pas de matériaux d'étanchéité, les tubes et conduites étant assemblés entre eux de manière solide et homogène.

Lit de pose
voir: Fond de fouille

Localisation de fuites
Aujourd'hui, la localisation d'une fuite ne pose pas de problèmes, qu'il s'agisse de tubes en plastique ou en métal et plastique.

Marquage (= Contrôle de qualité)
Marquage durable des tubes et raccords, avec indication, entre autres, du fabricant, du type de tube, de la série de tube et des dimensions. Le marquage assure la traçabilité.
voir: Documentation

Marque de qualité
La garantie de la qualité et son marquage sont de la plus haute importance pour l'utilisateur de tubes plastiques. Les marques de qualité donnent au client l'assurance que le fabricant respecte les prescriptions de qualité contenues dans les exigences de qualité, effectue des contrôles internes permanents et fait réaliser des contrôles externes périodiquement par un institut neutre.

Masse spécifique (aussi appelée poids spécifique)
voir: Densité

Matériaux pour tubes
Totalité des matériaux adaptés à la fabrication des tubes

Matières plastiques
Matières composées de grandes et longues chaînes de molécules. Elles peuvent résulter d'une transformation chimique du pétrole ou être complètement synthétiques. Seuls 4 % de la production mondiale de pétrole sont utilisés pour la production de plastiques. voir: Avantages des systèmes tubes plastiques.

Mise à l'enquête
voir: Appel d'offre pour travaux de construction

Mise à terre
Les tubes en plastique ne sont pas des conducteurs électriques. De ce fait, les installations doivent, lorsque nécessaire, être équipées de prises de mise à terre, conformément aux prescriptions de l'ASE. Une mesure qui s'applique également pour les tubes métal/plastique.

Modifications longitudinales
Sous l'influence des changements de température, les thermoplastiques subissent une modification longitudinale calculable. Les spécialistes formés en plastiques maîtrisent cette donnée.
voir: Formation; Certificat de soudeur; Courbe de dilatation/rétraction; Elongation

Molécules (= Composante d'une structure chimique)
L'élément de base des matières plastiques est l'atome de carbone qui est capable de se grouper en chaînes moléculaires. Lors de la polymérisation, on influence les structures de l'atome pour qu'il fournisse les propriétés physiques et les propriétés de transformation désirées par le client.

Mouvements de terrain
Grâce à leur comportement élastique, les systèmes en plastique absorbent, mieux que les autres matériaux pour tubes, les contraintes résultant de forces dynamiques telles que mouvements de terrain, affaissements, tremblements de terre, trafic, etc.

Normalisation (= Prescriptions de qualité)
Les conduites en matières plastiques se distinguent par des standards de qualité supérieurs à la moyenne. De tous les systèmes de conduites, les systèmes en plastique présentent le plus haut degré de normalisation et de contrôle de la qualité.

Offre, appel d'
voir: Appel d'offre

Ovalisation (= Modification de la forme ronde)
L'ovalisation maximale tolérable d'un tube plastique est normalisée. Elle n'influence pas de façon mesurable le flux à l'intérieur du tube.
voir: Déformation

Perméabilité
voir: Diffusion

Perte de charge (= Perte de pression)
Des pertes de charge se produisent dans tous les systèmes de tubes. Celles-ci dépendent de la dimension de la conduite (longueur, diamètre intérieur), du frottement et du comportement du flux. La surface intérieure des tubes plastiques étant lisse, les pertes de charges dues au frottement sont réduites. Calcul selon VKR RL 02, voir indications des fabricants des tubes.

Plastiques renforcés de fibres de verre (aussi appelé «GFK»)
Les GFK sont composés d'une résine réactive (par ex. des polyesters non saturés) ainsi que d'un durcisseur enveloppant des fibres de haute résistance. Les tubes polyester sont des thermodurcissables et ne peuvent pas être modifiés. Ils se distinguent par une qualité de résistance mécanique élevée et une résistance à la corrosion.

Polyéthylène (PE)
Le polyéthylène résulte de la polymérisation de l'éthylène. Le PE est un thermoplastique. On distingue le PE haute densité (PE-HD) du PE basse densité (PE-LD ou BD). Pour la production de tubes et accessoires, on emploie généralement du PE haute densité (PE-HD), avec l'une des classifications suivantes: PE80 ou PE100. Soudable.
voir: bimodal

Polymérisation
Réaction chimique provoquant la formation de longues chaînes de molécules. Structure moléculaire.
voir: bimodal

Pose de tubes
Quels que soient les matériaux employés, les travaux de pose et de soudure ne devraient être exécutés que par des entreprises travaillant avec du personnel formé (voir: formation) et qualifié (certificat de soudeur).

Préfabrication
voir: Confection

Prescriptions de qualité
voir: Exigences de qualité

Pression (charge), perte de
voir: Perte de pression (charge)

Pression de service
Les conduites pression d'alimentation en gaz et en eau ont été normalisées par la SSIGE. Les pressions nominales maximales pour les conduites d'eau vont jusqu'à 16 bars, pour les conduites de gaz jusqu'à 5 bars. Les systèmes plastiques, conçus avec une large marge de sécurité, remplissent ces exigences sans peine.

Pression intérieure
voir: Pression de service

Pression nominale (= Pression maximale de service admissible)
La pression nominale marquée sur les tubes et conduites correspond à la pression de service maximale pour le transport d'eau, à une température de 20 °C et une durée de service d'au moins 50 ans.

Pression, essai de
voir: Essai de pression

Pression, gamme de
voir: Gamme de pression

Programme d'accessoires
Il s'agit d'un programme compatible, normalisé, d'accessoires de différentes formes telles que coudes, équerres, embranchements, colliers, manchons, etc.

Prolifération d'algues
Le mot «algue» vient du latin et signifie «varech». La prolifération d'algues ne peut se produire qu'en présence de lumière. Elle ne dépend pas des matières plastiques utilisées.
voir: Croissance microbiologique

Propriétés physiologiques et toxicologiques (= Neutralité au contact de denrées alimentaires)
La neutralité des tubes et raccords (respectivement de leurs matières premières) utilisés pour le transport de l'eau est garantie par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Pour être agréés par la SSIGE, les tubes doivent respecter cette neutralité.

Qualité, assurance
voir: Assurance qualité

Qualité, contrôles de
voir: Contrôles de qualité

Qualité, exigences de
voir: Exigences de qualité

Qualité, marque de
voir: Marque de qualité

Qualité, prescriptions de
voir: Prescriptions de qualité

Rapport prix/performances
voir: Aspect économique

Rayon de courbure à froid (= Courbure du tube sur le chantier)
voir: Flexion du tube

Rayures (= Eraflures sur la surface)
Dommages occasionnés à la surface du tube du fait d'une manipulation inappropriée. Selon les directives de la SSIGE, la profondeur des rayures à la surface du tube ne peut dépasser 10% de l'épaisseur de la paroi.

Recyclage
Par «recyclage», on comprend la collecte, le retraitement et la réutilisation de matériaux propres et triés.

Réduction du diamètre au bout du tube
Légère réduction du diamètre du bout du tube provoquée par les conditions d'extrusion ou de refroidissement. N'influence pas la qualité du système de manière négative.

Réhabilitation, tubage
voir: Relining

Relining (tubage) (= Réhabilitation sans fouille)
Réhabilitation d'un système de tubes existant par introduction d'un nouveau tube. Du fait de leur flexibilité, les tubes en matières plastiques sont on ne peut mieux adaptés à cette procédure. C'est pourquoi c'est ce type de tubes qui est le plus souvent employé lors d'opérations de tubage.

Résistance au gel
voir: Comportement en cas de gel

Résistance aux agents chimiques
voir: Comportement face aux produits chimiques

Ressources, utilisation de
voir: Utilisation de ressources

Rigide
Comportement des matières traditionnelles et des tubes plastiques à paroi très épaisse. Le tube est plus rigide que le lit qui l'entoure.
voir: Statique du tube

Rigidité radiale
Classification de tubes pour canalisations d'après leur rigidité radiale (SN = «Nominal ring stiffness» ou CR = Classe de résistance), testée d'après la norme européenne.

Rupture du tube
Les tubes plastiques résistent à la corrosion. Leur flexibilité leur permet en outre d'absorber les mouvements de terrain. Ces propriétés positives des tubes plastiques réduisent grandement la probabilité d'une rupture de conduite.

SDR et S, valeurs
voir: Valeurs SDR et S

Sécurité
Les systèmes de tubes en plastiques sont, de tous les différents types de tubes (tubes dans diverses matières), ceux qui sont le plus largement normalisés (normes européennes et nationales). Des contrôles permanents internes et des contrôles périodiques externes garantissent la constance de la qualité.

Série de tube
Les tubes en matières plastiques sont classés en séries de tubes, en fonction de leurs dimensions (diamètre extérieur et épaisseur des parois). Les tubes qui font partie d'une même série ont le même rapport entre leur diamètre extérieur et leur épaisseur de paroi.
voir: S et SDR, valeurs

Sol, charges dynamiques du
voir: Charges dynamiques du sol

Sol, structure du
voir: Structure du sol

Sols contaminés (= Sols pollués)
Des tubes en plastique spéciaux existent pour la construction de conduites dans des sols contaminés.
voir: Diffusion

Soudage
Opération qui consiste à faire une soudure.

Soudure (= Assemblage étanche et inséparable)
La soudure crée des joints inséparables, résistants et étanches. L'étanchéité est garantie par la fonte de la matière du tube et des raccords. Les tubes plastiques permettent de reproduire une qualité de soudure constante.

Soudure bout-à-bout par élément chauffant (= Assemblage étanche et inséparable)
La soudure bout-à-bout (également appelée «soudure au miroir») consiste à chauffer les surfaces de contact des tubes au moyen d'un élément chauffant («miroir de soudure») pour finalement les assembler en les pressant l'un contre l'autre. Avec ce type de soudures, aucun joint n'est utilisé.

Soudure électro ou Electro-Soudure (= Assemblage étanche et inséparable)
Cette procédure consiste à souder, au moyen d'un courant électrique, les surfaces des tubes et/ ou raccords avec les surfaces des raccords (manchons électriques) qui sont équipés de fils à résistance incorporés dans la masse. Avec ce type de soudures, aucun joint n'est utilisé.
voir: Manchons électriques

Soudure tube/manchon par élément chauffant (= Assemblage étanche et inséparable)
Dans ce système, le manchon est soudé sur le tube sans que d'autres matières ne soient utilisées. Avec ce type de soudures, aucun joint n'est utilisé.

Souple
Comportement des tubes plastiques à paroi mince. Le tube est plus flexible (voir: Flexibilité) que son lit.
voir: Statique du tube

Stabilité UV
Par l'adjonction d'un additif, on confère à la matière plastique la résistance UV nécessaire.

Statique du tube
Démonstration de la capacité du tube à supporter une charge extérieure et à correspondre à l'utilisation prévue (déformation). On fait la différence entre capacité de charge souple et rigide. Les calculs statiques pour les tubes canalisation se font conformément à la norme SIA 190. Les questions relatives à ce sujet sont à adresser aux fabricants de tubes canalisation.

Structure du sol
Les tubes en matières plastiques peuvent être employés partout, indépendamment de la nature du terrain. Ils ne sont pas attaqués par des sols acides.
voir: Comportement face aux produits chimiques.

Structure moléculaire
La structure, formée de longues chaînes de molécules, est stable et ne se modifie pas tant qu'elle est utilisée dans les domaines d'application recommandés. Le comportement dans le temps est étayé par la science et par l'expérience pratique.

Système de tubes
Totalité d'une conduite, comprenant des tubes, des raccords et des armatures.

Systèmes d'assemblage des tubes
Les principaux systèmes d'assemblage des tubes sont les suivants:
– Soudure
– Manchons à emboîter
– Raccords à brides ou serrage

Temps de référence
Bases de calcul pour la pose de systèmes de conduites. Elles sont éditées par l'ASMFA et s'appuient sur le CAN (Catalogue des articles normalisés) du CRB.

Temps, comportement dans le
voir: Comportement dans le temps

Temps, expérience dans le
voir: Expérience dans le temps

Terrain, mouvements de
voir: Mouvements de terrain

Thermodurcissable
Contrairement aux thermoplastiques, les thermodurcissables ne peuvent plus être ramollis et réutilisés après avoir été transformés.

Thermoplastique
Les thermoplastiques, contrairement aux thermodurcissables, se ramollissent sous l'effet de la chaleur et peuvent être moulés. Ils se rigidifient ensuite lors du refroidissement. Ce processus peut se reproduire indéfiniment.

Utilisation de ressources
Par ce terme, on comprend l'utilisation de matières premières naturelles. Les tubes plastiques se distinguent par une utilisation économe des ressources naturelles et de l'énergie. Seuls 4% de la production annuelle de pétrole sont utilisés pour la fabrication de plastiques. En comparaison, la consommation de ressources pour le transport ou la production de chaleur est 10 fois plus élevée.

Valeurs SDR et S
Désignations pour des séries de tubes SDR (Standard dimension ratio): Valeur utilisée dans les normes européennes (quotient du diamètre extérieur et de l'épaisseur de la paroi).
S: Nombre de la série de tubes (S = dn – en / 2en)

sources: www.vkr.ch "Schlagwortverzeichnis für Druckrohrsysteme"
www.wasserqualitaet.ch
www.trinkwasser.ch
www.svgw.ch
www.wikipedia.ch